" Lors des messes, je suis souvent émue, je ressens l’amour de Jésus "

  • Mise en ligne : 01/04/2019
DSC_8986

Marie, Catéchumène

Je m’appelle Marie, j’ai 35 ans. Je suis maman d’un petit garçon de 9 mois prénommé Baptiste. Je vis avec son papa, Raphaël, depuis 5 ans.  J’ai arrêté le métier d’esthéticienne pour élever mon fils dans sa première année. J’espère pouvoir prochainement intégrer une formation dans l’administratif.

Il y a deux ans, j’ai vécu une première grossesse qui ne s’est pas bien passée. Suite à la perte de cette petite fille, Line, j’ai sombré dans une profonde dépression. Pour me changer les idées, mon conjoint décide de faire une promenade à Bruges. Il me propose de rentrer dans une Église pour en faire la visite. Cela nous arrive souvent, nous aimons admirer l’architecture, jusque là il n’y avait pas vraiment d’intérêt spirituel.

Ce jour là, j’interromps la visite et souhaite m’asseoir. Et là je pleure et pose des questions au Seigneur. En ressortant de l’église, j’ai le sentiment d’avoir les réponses à mes questions. Je n’en parle à personne, j’ai peur de ne pas être comprise. Je poursuis ma vie comme elle l’était avant.

Quelques mois plus tard, j’apprends que je suis enceinte alors que cela n’était pas attendu. J’y vois un signe. Je ressens le désir de me rapprocher de Dieu pour le remercier de ce cadeau. L’envie d’être baptisée a été vraiment motivé par l’annonce de l’arrivée de cet enfant, le choix de son prénom, Baptiste, s’est imposé naturellement.

J’ai pris contact avec la paroisse de Ronchin. Le prêtre m’a mis en relation avec une référente catéchuménat. Je me prépare au baptême depuis octobre 2017, durant le cheminement j’ai compris que j’avais reçu l’appel.

Je fréquente depuis la paroisse de Ronchin. Lors des messes, je suis souvent émue, je ressens l’amour de Jésus. La présence de Jésus m’a apporté plus de sagesse. Je me mets moins en colère et si c’est le cas j’essaye de comprendre les autres et la colère passe. Je vais plus facilement vers les autres. J’ai adopté ces principes au quotidien.

J’espère que ma vie de chrétienne sera longue. J’espère ne pas décevoir notre Père. Je veux découvrir toujours plus sur Jésus et sur le christianisme. C’est pour cela que je ne demande pas cette année le sacrement de confirmation. Je souhaite encore cheminer. Je demande le Baptême et l’eucharistie. Il me tarde de pouvoir partager le repas de Jésus afin de créer une alliance avec lui.

Marie